SOUFFRANCE AU TRAVAIL : LA COMPRENDRE POUR LA COMBATTRE

L’augmentation de la charge de travail, la mise en compétition des salarié-es d’un même service, la fixation d’objectifs inatteignables, ou encore des comportements managériaux vexatoires : harcèlement, propos injurieux et ou infantilisants, menaces… La liste est longue des causes du mal-être et de la violence subis au travail.

Comment faire devant ces situations de violences et de souffrance au travail ?

Quelques conseils :

Identifier les faits de la violence au travail et les écrire :

  • Refus de communication de la part de la hiérarchie
  • Une absence de consignes, ou bien consignes contradictoires ou impossible à faire
  • Privation ou surcroît de travail injustifié
  • Tâches non adaptées
  • Missions au dessus ou au dessous des compétences
  • Mise au placard
  • Conditions de travail dégradantes
  • Subir des brimades, insultes, menaces, calomnies, critiques, sarcasmes, moqueries
  • Remise en cause du travail fourni
  • Non reconnaissance du travail

Identifier les signes de la souffrance au travail :

  • Avoir des troubles du sommeil supérieurs à 15 jours
  • Ressentir des troubles somatiques
  • Avoir l’appréhension d’aller au travail
  • Etre en dépression
  • Percevoir une mise à l’écart

Quelles sont les conséquences observées ?

  • Physiques : maux de tête, de dos, problèmes digestifs, perte, ou augmentation de l’appétit, troubles de la sexualité , troubles musculo-squelettique
  • Psychologiques : baisse de l’estime de soi, perte de confiance en soi, sentiment d’isolement, d’exclusion, difficultés de concentration
  • Au travail : climat tendu, perte de motivation, manque d’intérêt, augmentation de l’absentéisme

Agir individuellement

  • Noter les faits au jour le jour
  • Recueillir des témoignages
  • Ne pas réagir par l’agressivité
  • Ne pas rester isolé-e
  • Appeler la médecine du travail
  • Ne pas se rendre à un entretien individuel sans avoir averti un ou une militant-e syndical-e

Agir collectivement

  • Aborder ces questions en équipe
  • Etre solidaires entre les membres de l’équipe quel que soit le statut ou la fonction
  • Alerter les syndicats
  • Alerter les membres du CHSCT
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s